Tresud
ASBL « LES TRESORS DU SUD »
TRESUD
Vu à travers les chefs-d'œuvre des architectes et ingénieurs

La maison de Hobbit existe et elle est (presque) éco-friendly !

Ces étranges « terriers » tout droit venus de l’univers fantastique de J.R.R Tolkien sont en réalité des modules en polymère renforcé de fibres. Ce plastique composant la structure est, selon le constructeur, une solution « durable » dans le sens où il constitue une base très solide, durable dans le temps, légère, imperméable et modulable à souhait. Par ailleurs, le matériau peut être recyclé pratiquement à l’infini mais perd de sa solidité à chaque cycle. Un compromis qui fera certainement débat. Livrés en kit, il ne faudrait, selon le constructeur, qu’une poignée de personnes pour en venir à bout dans un temps record. Le plus petit modèle, composé d’une chambre unique peut s’achever en trois jours, tandis qu’un modèle comportant trois chambres nécessite 5 à 6 jours d’ouvrage.

L’isolation thermique est fournie par les remblais ou contreforts de terre sur les côtés de la structure. Une fois recouverts d’une première couche de sol, ces remblais et la couche supérieure de terre sont enveloppés dans un tissu géotextile, entièrement recouvert de gazon ou d’autres végétaux selon l’imagination du futur habitant. Selon le fabricant, ce système permet de stabiliser la terre sur le long terme par l’action d’enracinement des plantes sur le dessus tout en offrant un habitat aux propriétés bioclimatiques. La structure initiale disparait rapidement sous la nature grandissante pour offrir cet aspect « Tolkien ».

Français
English
Swahili